Exercez-vous

[musique du jour] Les noces de Figaro, W.A. Mozart

L'œuvre connut un succès croissant. Après la première représentation, huit autres furent données et ce jusqu'à la fin de la même année. En témoigne une lettre du père de Mozart à sa fille :
« Lors de la deuxième représentation, cinq numéros ont été répétés, et sept à la troisième, dont un petit duetto qu'il a fallu chanter trois fois. »

Profitez de ces Noces de Figaro dans la production du Garsington Opera avec possibilité de sous-titres en français.


[musique du jour] L'Enlèvement au sérail, W.A. Mozart

L'opéra résulte d'une commande de l'empereur d'Autriche Joseph II. Il fut créé le 16 juillet 17822 au Burgtheater de Vienne. La première fut un succès et établit la réputation de Mozart à Vienne après son départ de Salzbourg. L'opéra répond à un souhait de l'empereur qui voulait faire du Burgtheater un théâtre d'opéra allemand ; les représentations précédentes qui avaient eu du succès étaient des traductions d'œuvres étrangères.
Il s'agit d'un Singspiel ; la plus grande partie de l'action a lieu pendant les dialogues parlés et la musique ne comporte pas de récitatifs et ne contient que les airs et ensembles numérotés.
L'œuvre est légère et écrite pour l'amusement. Elle utilise la mode pour la musique exotique de l'empire ottoman récemment défait militairement. On y trouve de la musique turque avec triangle, cymbales et grand tambour, à l'imitation des fanfares des janissaires utilisées pour stimuler les soldats turcs. Comme beaucoup de comédies de ce temps-là, de nombreux éléments sont empruntés à la Commedia dell'Arte.

Version proposée par le Festival de Glyndebourne.


[musique du jour] Nabucco, G. Verdi

Pour Verdi comme pour le public qui découvre alors ses opéras, dans une Italie prompte à s’enflammer à la moindre étincelle patriotique, Nabucco est l’opéra par lequel tout arrive : premier triomphe populaire, premier coup de maitre, première assurance que l’opéra romantique italien ne se fera pas sans ce jeune musicien au tempérament puissant, quasi inconnu jusqu’alors.

Production du Teatro Regio de Parme.